Menu
25.04
Débat ApériCIP - Mobilité, c'est la galère ?
La mobilité dans le Jura bernois a ceci de particulier qu’elle dépend principalement des politiques des centres urbains en marge du territoire. Les usagers du rail, comme de la route, connaissent trop bien le « Taubenloch », goulet d’étranglement pour atteindre Bienne avec son lot de travaux, de trains supprimés ou de bouchons routiers. Mais l’accessibilité des autres pôles urbains, Delémont et Neuchâtel par exemple, peut aussi être compliquée. L’autoroute transjurane a bien amélioré la situation mais en parallèle, les transports publics semblent être les parents pauvres. Est-il possible dans ces conditions d’avoir un concept de mobilité interne au Grand Chasseral ? Est-il imaginable de réfléchir à la mobilité sans tomber dans une opposition route-rail ? Et comment gérer le trafic frontalier et les pistes cyclables ? Intervenants : Mme Moussia de Watteville, présidente de la commission travaux publics et transports du Conseil du Jura bernois Mme Anna Barbara Remund, sous-directrice de l’Office fédéral des transports en charge de l’infrastructure M. Jean-Frédéric Python, directeur des Chemins de fer du Jura M. Manfred Bühler, conseiller national Débat animé par Mme Claudia Nuara, journaliste à TeleBielingue.
Inscription: souhaitée
Prix: gratuit
jeudi, 25 avril 2024 de 11:30 jusqu'à 13:00
Horaire:
Organisation: Telebielingue, CIP
Lieu: Tramelan
Lien: www.cip-tramelan.ch